Dépistage de COVID-19: Un test de 15 minutes développé par une société française

La société française NG Biotech, spécialisée dans le diagnostic in vitro, a annoncé le lancement du NG-Test® IgG-IgM COVID-19, un test sérologique ultra rapide qui permet de détecter les personnes qui sont ou ont été infectées par le virus, y compris les porteurs sains. Il peut être réalisé à partir d’une seule goutte de sang et permet de savoir si une personne est immunisée contre le coronavirus Covid-19.

Lire Aussi: Traitements contre les coronavirus: Schweppes Tonic et Canada Dry ne contiennent pas de chloroquine

Dépistage des coronavirus

Dépistage des coronavirus

Actuellement, les tests biologiques ne sont disponibles dans les hôpitaux et les laboratoires spécialisés que sous certaines conditions et uniquement sur ordonnance. Ces tests vous indiqueront si vous êtes porteur du virus au moment du test. Les tests sérologiques, en revanche, sont essentiels pour se préparer à la période suivant la fin des confinements car ils peuvent révéler le statut immunitaire d’une personne.

Détection d’anticorps spécifiques pour le CoV-2-SARS

Le dispositif détecte la présence d’anticorps (immunoglobuline M et immunoglobuline G) que notre organisme produit pour nous protéger contre l’infection par le SRAS Cov-2. Il comprend un autopiqueur et un collecteur de sang. Pour effectuer le test, il suffit de prélever une goutte de sang et de la transférer sur le réactif. Ce test peut être lu comme un test de grossesse avec des résultats en 15 minutes seulement.

Un appareil qui a déjà été testé dans les hôpitaux.

Ce système sans précédent a été développé en collaboration avec le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) et l’Autorité de soutien de Paris (AP-HP) et a déjà été évalué dans plusieurs hôpitaux, dont le service d’urgence de l’hôpital Lariboisière, l’Institut Alfred Fournier et le centre hospitalier de Parly-2.
NG Biotech a également déjà obtenu les certificats européens nécessaires à la production le 27 mars dernier et se prépare maintenant à la commercialisation. L’entreprise prévoit d’être prête à effectuer 500 000 tests en mai, 800 000 en juin et 1 million en juillet.

Ce test est désormais réservé aux professionnels de la santé

Dans un premier temps, ce test ne sera pas disponible dans le commerce. L’objectif principal est de tester l’immunité au virus chez les professionnels de la santé, en particulier dans les hôpitaux. Malgré les mesures de protection mises en place, ils restent en première ligne de la maladie et sont particulièrement exposés au risque de contamination.
Le test peut également s’avérer essentiel pour déterminer quand une personne devrait être libérée d’une quarantaine en aidant à savoir si elle est toujours porteuse du virus et si elle est immunisée.

Références

https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/coronavirus-ministere-armees-va-financer-projet-test-depistage-du-covid-19-porte-ng-biotech-1811700.html

 

Leave a Reply