Attention! Boire Même Qu’un Seul Verre D’alcool Pendant la Grossesse Serait une Mauvaise Idée

Si vous pensiez qu’un verre ou deux d’alcool lors d’occasions spéciales était sans danger pour la grossesse, détrompez-vous. Des recherches publiées dans le Journal of Physiology montrent que même de petites quantités d’alcool consommées pendant la grossesse peuvent causer une résistance à l’insuline, ce qui augmente le risque de diabète, chez la progéniture mâle de rat.

Mère Enceinte

Mère Enceinte

L’étude a recréé une  » occasion spéciale pour boire « , comme un barbecue familial ou une fête d’anniversaire, où une mère enceinte pouvait être encouragée à prendre une ou deux boissons alcoolisées. Les rats mâles exposés à ce faible taux d’alcool prénatal ont présenté des symptômes de diabète à l’âge de six mois alors que les chercheurs n’ont donné de l’alcool aux rats mères que pendant deux jours durant leur grossesse.

La concentration d’alcool dans le sang des rats était seulement de 0,05 %, et pourtant leur progéniture mâle est devenue presque diabétique, avec des taux d’insuline plus élevés que prévu pour maintenir une glycémie normale.

Une autre découverte intéressante est que l’insulino-résistance était liée au sexe et n’était présente que chez les rats mâles. Deux raisons sont possibles; l’une étant que pendant la grossesse, le placenta s’adapte différemment au stress prénatal selon qu’il s’agit d’un fœtus masculin ou féminin, ce qui peut avoir un impact sur la croissance et le développement fœtal.

L’autre facteur concerne les changements hormonaux alors que les descendants avancent vers l’âge adulte. Dans ce cas, l’œstrogène protège contre l’insulino-résistance, et comme les mâles n’ont pas un taux d’œstrogène élevé, ils ne bénéficient pas de la même protection.

Dans ses commentaires sur l’étude, Lisa Akison, chercheuse à l’Université du Queensland, auteur principal de l’étude, a déclaré :

« Même une petite quantité d’alcool durant la grossesse peut être dangereuse, alors si vous avez l’intention de tomber enceinte, ne buvez pas. Les familles, les partenaires et les amis devraient soutenir le choix d’une femme de ne pas boire d’alcool pendant la grossesse. Si une femme tombe accidentellement enceinte et qu’elle boit de l’alcool sans le savoir au début de sa grossesse, il est important qu’elle cesse de boire une fois qu’elle le sait, de bien se nourrir et de prendre soin d’elle pendant le reste de la grossesse. »

Références

Leave a Reply